Faites du théâtre

Vous faites déjà du théâtre!

Premier article d’une longue série consacrée à la passion du théâtre et au-delà de ça, à la passion pour ce que le théâtre nous apporte dans notre développement personnel.

Vous surfez actuellement sur le blog Acteur de sa vie. Voilà, tout est dans le titre, pas besoin de développer…si?

Ok, alors c’est parti. Partons d’une idée assez simple. Vous êtes actuellement, peut-être même sans le savoir l’un des innombrables figurants d’une pièce de théâtre planétaire, démarrée il y a des milliers d’années et qu’on appelle…la vie!

Alors il y a des intrigues globales, mondiales mais aussi des intrigues plus locales, à l’échelle d’un pays, mais en se concentrant un peu plus, regardez autour de vous…vous êtes, vous-même, le centre d’une formidable intrigue et vous en êtes le personnage principal! Il y a autour de vous ne nombreux acteurs, les récurrents, les figurants, les silhouettes et la façon dont votre personnage se comporte influence terriblement cette intrigue et les relations dont celui-ci s’enrichit.

Libre à vous maintenant de choisir. Voulez-vous que votre personnage soit un timide, un sanguin, un anxieux, un nerveux, un indolent? Voulez-vous qu’il soit drôle, éloquent, taciturne, mystérieux?

Figurez vous qu’il existe une école de la vie, une école pour devenir le personnage que vous voulez réellement être. Cette école, c’est l’école d’art dramatique.

Théâtre et communication

Bien au-delà des bienfaits auxquels on pense de prime abord, comme par exemple, une amélioration de la confiance en soi, une amélioration de l’élocution, de sa posture et de ses mouvements, un enrichissement culturel important etc…  Je préfèrerais insister sur ce que le théâtre vous apportera dans votre vie de tous les jours. Quelque soit le personnage que vous avez décidé d’être.

Dans n’importe quel métier, nous sommes confrontés, parfois, à se montrer comédien. Tantôt preux chevalier, prêt à mener le combat qui mène à une augmentation de salaire, tantôt l’homme de l’ombre qui doit gérer la pression de ses collègues ou celle des chiffres.

Par ailleurs beaucoup d’entre nous exercent des métiers où il est absolument nécessaire d’être capable d’une excellente communication. Avec ses clients ou avec ses collègues. Avoir appris à maîtriser les gestes de nervosité qui vous trahissent ou votre voix trop faible pour vous faire correctement comprendre d’un auditoire peut tout simplement parfois changer votre vie.

Le théâtre à la rencontre de soi

Lorsque vous prenez des cours d’art dramatique (je parle des vrais cours d’art dramatique, où l’on vous transmet autre chose qu’une technique approximative bêtement copiée sur des prédecesseurs mal éclairés), vous allez apprendre à communiquer avec vous-même. Vous allez apprendre à ressentir, à explorer des territoires parfois inexplorés de vos sentiments et de votre personnalité. Pour n’importe quel rôle que vous interpréterez, il ne s’agira pas de se glisser dans la peau du personnage, mais au contraire, être vous ET le personnage. Ce que vous nous racontez sur scène, ce n’est pas ce qui est écrit sur du papier par de grands auteurs, absolument pas. Ce que vous nous racontez sur scène…c’est vous et simplement vous, magnifiquement vous devrais-je dire.

Vous vous pousserez parfois dans des recoins obscurs de votre personnalité ou au contraire dans des territoires magnifiques, mais surtout, vous apprendrez à vous connaître. Rien alors ne pourra vous empêcher d’aller chercher, puiser dans ces ressources, le comportement optimal, le sentiment le plus adapté à une situation quotidienne.

Je remercie mon Maître Jean-Laurent Cochet de m’avoir tant appris, non pas sur le théâtre, je ne suis pas un « savant » du théâtre, connaissant toutes les répliques de tous les classiques du répertoire, bien au contraire. Je le remercie de m’avoir tant appris sur moi. Par sa passion indéfectible, il m’a parfois (souvent) fait souffrir, exigeant de moi un travail acharné…Mais pour le citer « Tu es très doué, mais tu es abolument nul! Le don sans le travail, ce n’est rien que de la poudre aux yeux« …ça calme! J’avais certes des facilités techniques mais aucune connaissance de la puissance de l’outil théâtral où la technique se désapprend, laissant place à l’artiste, laissant simplement place à la vie.

J’espère que cet article vous aura convaincu. Pensez à cette bonne résolution en ce début d’année et poussez la porte des cours de théâtre.

Petite question à laquelle j’aimerais que vous répondiez:

Avez-vous déjà fréquenté des cours d’art dramatique, et qu’est-ce que cela vous a apporté?