Changer de vie par les croyances

Changer de vie

Vous en avez rêvé pendant de nombreuses semaines, de nombreux mois, ça y est, il est temps de changer de vie.

Chaque période de l’année est propice à changer de vie, chaque occasion peut devenir un prétexte: la nouvelle année, le retour des beaux jours, un anniversaire…tout peut devenir un tremplin!

Alors on s’interroge, changer de vie consiste parfois à créer une véritable révolution personnelle: « Je plaque tout et je pars habiter à l’autre bout du monde…Je quitte mon job et je fais enfin ce que je veux faire depuis de nombreuses années mais que je n’ai jamais osé ».

Cependant, dans certains cas, de mystérieux détails seulement peuvent changer considérablement votre vie, c’est exactement ce dont il va être question dans cet article.

Une mystérieuse histoire de père Noël (attention, spoil!)

perenoelmenteur_640x280

Remontons quelques années en arrière. Souvenez-vous, vous étiez jeune, très jeune. Nous approchions de la date magique du 25 Décembre. Si vous aviez été très sage, un vieux barbu vous apportait des cadeaux. Souvenez-vous de l’excitation du moment quand, sous le sapin, vous découvriez ces présents qui vous étaient destinés. Le père Noël était passé, pour vous. Vous l’aviez peut-être rencontré dans la rue, on vous avait peut-être pris en photo avec lui les jours précédents, mais ce soir là, il était passé, rien que pour vous!

Et puis un jour, scandale! Vous apprenez la supercherie, le père Noël est une invention des grands…

Rappelez-vous de ce qui a changé ce jour-là. L’ambiance, la vision de Noël, l’attente. Rappelez-vous comment cette simple nouvelle a transformé durablement la façon que vous aviez d’appréhender cette période. (Peut-être vous êtes vous mis à chercher la « planque » des parents, peut-être avez-vous commencé vous aussi à acheter des cadeaux pour vos proches…)

Ce simple exemple pour vous démontrer une chose. Comment une simple croyance « le père Noël existe /n’existe pas » peut transformer profondément la vision que vous avez de votre monde, vos comportements, votre environnement, bref, votre vie.

Je ne dis pas que c’était mieux ou moins bien avant, c’était peut-être tout aussi bien, c’était juste radicalement différent.

Pour changer de vie, changez de croyances

Dans un article précédent, nous avions souligné l’importance des croyances limitantes dans nos vies.

Je vous propose de bien vous imprégner de cet article. Car les croyances se cachent partout! Pire, elles nous paraissent tellement « vraies » (et oui, souvenez-vous, vous avez 5 ans : « bien sûr que le père Noël existe »), qu’il est même souvent difficile de les remettre en question, voir même de les débusquer!.

La clé pour débusquer des croyances, c’est justement de se forcer à tout remettre en question. C’est à dire que lorsque vous affirmez quelque chose, qui pourrait même vous sembler tout à fait banal, posez-vous des questions sur cette affirmation:

exemple: « Je n’y arriverai jamais

-Ah bon?

-Comment je sais ça?

-Qu’est ce qui me permet de conclure ça?

Observez aussi les réponses que vous aurez à ces questions pour voir à quel point vous pouvez parfois être englués dans ces croyances. Vous trouverez toutes les justifications possibles et imaginables pour « défendre » cette croyance, l’être humain n’aimant pas du tout avoir tort!

Lâchez-prise, lâchez ces croyances. Challengez-vous!

Une fois que vous avez identifié ces croyances, posez vous cette question magique: « Et si…? » Cette simple question ouvre des portes nouvelles, des ébauches de solutions où tout votre univers serait différent, simplement parce que vous auriez changé de croyance.

Et si le père Noël n’existait pas? Il ne servirait à rien de faire semblant d’être sage pendant quelques jours, nous pourrions aller à la recherche des cadeaux à l’avance etc…

Et si vous étiez capable d’y arriver? Vous mettriez toutes les chances mentales (motivation, entrain, transmission esprit-corps) de votre côté pour parvenir au résultat.

(Observez d’ailleurs votre dialogue interne qui trouvera toujours tous les arguments du monde pour vous ramener dans la croyance de base ;))

nos-croyances-et-le-stress1

La chasse aux croyances

Un exercice simple et amusant consiste à se promener toujours avec un petit calepin sur soi, afin de noter les croyances que nous pouvons verbaliser, et celles qui restent dans notre dialogue interne, quand une situation se présente.

Bien entendu, vous en louperez énormément. Beaucoup de ces croyances, à cause de leur nature même, ne seront même pas décelées comme étant des croyances, mais avec un peu d’habitude, vous les détecterez de plus en plus facilement.

Il vous restera alors à les challenger par les questions que nous avons vues précédemment.

Il suffit d’un seul contre exemple pour faire voler en éclat une croyance et changer votre vie durablement!

Ecrivez dans les commentaires ci-dessous, des exemples de vos croyances!

 

 avatarpartage

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous Aimez Acteur de Sa Vie ?

Inscrivez-vous et recevez notre book Le Coup de Pied Aux Fesses d'Acteur de Sa Vie et restez informés des dernières nouveautés et exclusivités.

Vos informations sont protégées et confidentielles.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

  1. 29/37lamerindienne says

    Bonsoir ou bonjour,

    Aux Antilles, nous attribuons un pouvoir aux mangoustes. Si elles traversent la route, sans s’arrêter, devant votre voiture, vous rencontrerez prochainement l’amour. Eh bien, je n’y crois plus et je me porte bien mieux!!

    Bien à vous

  2. says

    Bien l’article et … le blog en général !
    Pour mes croyances limitantes, il y en a tellement que je ne sais pas par quel bout commencer : non ce n’est pas tout à fait vrai, j’y travaille depuis de nombreuses années.
    J’espère notamment via mon futur blog pro dépasser des peurs sur l’écriture et le jugement des autres.
    Bien à toi

  3. Francesca Pereira says

    ma croyance à moi est que je peux arriver à dépasser le manque de confiance en moi qui vient de mes parents car ce n’est pas la mienne et qui pourtant me colle à la peau comme un malabar ( hihihi )

Laisser un commentaire