Hypnose pour maigrir

Hypnose pour maigrir

La rencontre entre la diététique et l’hypnose

Cet article fait suite à l’article d’Olivia sur sa découverte de l’hypnose.

Lorsqu’il m’est venu l’idée de créer le blog « Acteur de sa Vie, arrêtez de vous plaindre et reprenez le contrôle de votre vie », je me suis demandé très sincèrement comment on pouvait totalement reprendre le contrôle de sa vie si on travaillait uniquement sur son mental et pas du tout sur son hygiène de vie? C’est donc tout naturellement que j’ai demandé à Olivia Meeus, célèbre diététicienne, de participer à ce projet.

La complémentarité de nos disciplines respectives n’est plus à démontrer. Olivia est une experte de la diététique, mais parfois, malgré toute la bonne volonté et le professionnalisme qu’elle met dans ses consultations, il lui arrive de tomber sur des sujets « resistants ». Des patients qui perdent leur motivation à suivre ses indications, des patients qui ne peuvent s’empêcher de garder leurs mauvaises habitudes de grignotage ou d’alcoolisme mondain. Et parfois aussi, les blocages mentaux sont plus subtiles à détecter. Consciemment, ces patients veulent mincir, mais inconsciemment…ça bloque. Il peut alors être conseillé de leur proposer des séances d’hypnose pour maigrir.

Hypnose pour maigrir

De mon côté, j’ai régulièrement des patients qui viennent me trouver et qui veulent mincir. Il n’existe aucune recette miracle, aucun schéma de travail à appliquer pour l’ensemble de ces patients,. On ne pourrait décemment pas proposer un programme miracle d’hypnose pour maigrir qui conviendrait à tous. Au contraire il nécessaire de travailler au cas par cas.

Les motivations à suivre un régime peuvent être très variées. Certaines personnes peuvent vouloir mincir pour plaire à leur compagne ou compagnon, d’autres seront motivées par une urgence sanitaire, d’autres encore voudront simplement mincir car elles n’acceptent pas leur corps.

En aucun cas je ne pourrai m’occuper de tous ces patients de la même façon. Pour certains, tout comme on peut intervenir sur un arrêt de la cigarette, il suffira juste de travailler sur l’arrêt d’une compulsion, du verre d’alcool quotitien au grignotage. Pour d’autres il sera nécessaire d’effectuer un travail sur l’identité, beaucoup plus subtil et beaucoup plus profond.

2 exemples concrets

Dans ce premier exemple, je reçois une patiente qui ne veut absolument pas entendre parler de régime. Elle apprécie « les bonnes choses » et pour elle, se plier à des recommandations de nutritionnistes est tout simplement impossible. Par contre, elle souhaite utiliser l’hypnose pour maigrir. Elle a une compulsion…elle « grignote lorsqu’elle a besoin de se défouler », me dit elle,  et aimerait arrêter!

Après une première phase assez longue de détermination d’objectif où je tente de comprendre au mieux le problème de cette jeune femme, nous nous apercevons qu’en fait, son comportement survient uniquement au travail, et lorsqu’elle subit une contrariété. Sa stratégie d’évitement de la contrariété est alors de se rendre dans le local de détente des salariés et de « prendre une pause réconfort ». Ce n’était pas tant un besoin de se « défouler » qu’un besoin de fuir! Sous hypnose, cette jeune femme a travaillé non pas sur le comportement de grignotage lui-même, mais bien plus en amont, sur sa gestion du stress au travail. C’est pour ça que je dis qu’il est nécessaire de faire du « sur-mesure » en hypnose. Si j’avais proposé à cette jeune femme un travail sur le simptôme de grignotage, il est fort à parier qu’elle aurait encore ce problème aujourd’hui!

En trouvant les solutions de lutte contre son stress au travail, elle a tout naturellement arrêté de grignoter. Elle me rappelait 2 semaine plus tard pour me dire qu’elle était ravie d’avoir perdu 1,5Kg…sans effort! Voilà donc un exemple concret et relativement facile d’hypnose pour maigrir. Mais lisez le cas suivant avec attention, vous verrez que ce n’est pas toujours aussi évident.

L’autre exemple est celui d’une dame qui m’avait été envoyée par une nutritionniste. Voilà 2 ans qu’elle suivant un régime dont elle n’était pas satisfaite. Sa nutritionniste m’expliquait au téléphone qu’elle avait remarquablement perdu ses premiers kilos, mais qu’à chaque fois qu’elle s’approchait de la barre des 60kg, elle les reprenait pratiquement tous!

La détermination d’objectifs avec cette patiente semblait assez claire. Elle souhaitait réellement descendre à 55kg, son médecin lui ayant dit que c’était son poids idéal (métaprogramme « référence externe » pour les amateurs 😉 ). Il y avait une valeur santé et une valeur liberté dans la motivation de cette dame à maigrir. Sa motivation était toujours très présente dans les débuts, lorsque son poids dépassait allègrement les 60 Kg mais à chaque fois qu’elle s’approchait de ce seuil…la motivation plongeait. La première séance d’hypnose pour maigrir s’est donc faite sur la motivation. Ca a tenu quelques temps. J’ai revu la patiente quelques mois plus tard. Elle m’a expliqué qu’elle était descendue à 58kg! Mais avait tout repris. De toute façon, « je crois que je suis grosse, je l’ai toujours été et je le serai toujours » me dit-elle alors!

Nouvelle séance, cette fois, travail sur cette dernière croyance et aussi sur son identité. « Je l’ai été, je le serai toujours »…6 mois se passent avant que cette dame ne revienne me voir. Cette fois ça aura tenu un peu plus longtemps, elle est restée à 58kg un peu plus longtemps avant de reprendre du poids.Elle se sentait bien physiquement à ce poids mais mentalement, elle s’était aperçue que quelque chose n’allait pas. Sans trop savoir pourquoi. C’était une sensation très vague, étrange.

Dans cette nouvelle séance, j’ai proposé une régression dans le passé de ma patiente. Ce qui est arrivé alors a tout débloqué. La dame a revécu, sous hypnose, plusieurs souvenirs d’enfance où elle assistait à la scène suivante: sa grand-mère qui disait à sa mère qui approchait les 60kg « mange, tu es toute mince, on dirait que tu es malade ». Elle avait donc pris cette affirmation à son compte et ne pouvait inconsciemment pas descendre sous les 60kg sans avoir, toujours inconsciemment, cette sensation qui la bloquait. Son inconscient avait pris en compte que si elle descendait sous les 60Kg…elle serait malade. Donc, c’était impossible pour elle de peser moins de 60Kg! En levant son blocage, ma patiente a pu atteindre son poids idéal.

Par ces 2 exemples, vous avez un très petit échantillon de la façon dont on peut utiliser l’hypnose pour maigrir. Comme vous le voyez, et j’insiste, il n’y a pas de recette miracle! Rien qu’un conseil par internet ne pourrait vous donner. Au contraire, il est impératif de procéder au cas par cas.

Merci de m’indiquer vos expériences d’hypnose dans les commentaires ci-dessous!avatarpartage

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous Aimez Acteur de Sa Vie ?

Inscrivez-vous et recevez notre book Le Coup de Pied Aux Fesses d'Acteur de Sa Vie et restez informés des dernières nouveautés et exclusivités.

Vos informations sont protégées et confidentielles.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

    • Théo Duverger says

      Bonjour Sandie!
      Pour faire court dans une réponse qui mériterait un post à part entière, je dirais que les 2 sont complémentaires.
      Lorsqu’on pratique l’hypnose, on adapte sa pratique, ses « protocoles » en fonction de l’objectif du client. Il n’est pas rare d’avoir 2 clients qui viennent pour la même chose (par exemple, arrêter de fumer) et avec lesquels on ne pratiquera absolument pas de la même façon, car ce qui pourrait aller à l’un n’irait absolument pas au second! Pour ma part j’aime faire du sur-mesure. Mais maintenant, j’explique aussi souvent, en fonction du client, tel ou tel exercice d’auto-hypnose, qui sera le plus stratégique pour lui.
      CE que je tente d’expliquer ici c’est que dans ce métier, on ne peut plaquer tel processus pour tel objectif. Bien au contraire, il faut s’adapter, faire du sur mesure.
      Une présence avec le praticien est à mon sens indispensable. Quitte à ce qu’il vous explique ensuite, des exercices d’auto-hypnose à réaliser par vous-même.

  1. Analda says

    Bonjour,
    J’ai essayé l’hypnose pour maigrir (pour empêcher ma compulsion de grignoter tous les soirs à 18h qd je rentre du travail) Mais cela n’a pas fonctionné. Le médecin qui m’a hypnotisée ne m’a pratiquement pas interrogée pour savoir ce qui me faisait grignoter (le stress) ni ce qui me stressait (je ne sais toujours pas exactement) en plus d’une séance à l’autre, il avait l’ai d’avoir oublié mon cas.
    Bref, il faut tomber sur le bon thérapeute

Laisser un commentaire