Prendre la parole en public

Prendre la parole en public



Une des craintes les plus courantes et banales de toutes est la peur de parler devant un public. Que ce soit un devant un petit ou un grand groupe, cette peur peut devenir paralysante et surtout handicapante dans le milieu professionnel.

Certaines personnes trouveront toutes les possibilités ou excuses possibles pour ne pas avoir à prendre la parole en public, mais quoi qu’il arrive, à un moment ou un autre…ils finiront par être confrontés à cette « terrible épreuve ».

C’est évident! L’homme est un être social et devra interagir avec d’autres personnes à un moment ou un autre de sa vie. Comme je l’écrivais plus haut, cette peur de s’exprimer en public peut être clairement néfaste dans ses relations quotidiennes, dans ses relations intimes aussi (avez vous déjà tenté d’aborder un ou une inconnue en public?), mais c’est tout aussi vrai dans la sphère professionnelle. Que l’on soit maîtresse d’école ou manager en entreprise, vous n’y couperez pas!

Un leader doit communiquer à un groupe de personnes afin de faire passer le message. Savoir s’exprimer en public n’est ni plus ni moins qu’un outil essentiel pour le leadership et le management.

J’ai lu quelque part, je ne sais plus où vous m’excuserez, que beaucoup de personnes préfèreraient mourir plutôt que d’avoir à parler en public! Non mais vous imaginez ça franchement vous?

Pour beaucoup, parler en public est une source de stress , et tout spécialement pour ceux qui ont été mentalement conditionnés à croire que la prise de parole devant un auditoire est un processus stressant. Avec bien souvent une croyance associée que ceux qui écoutent sont soigneusement en train de scruter l’orateur, prêts à traquer ses moindres défauts!

Ceci est d’autant plus vrai que la plupart des gens pensent que les autres personnes vont se mesurer/ se comparer à elles. Et parler en public c’est prendre le risque de s’ouvrir aux autres, de les laisser se mesurer à nous!

Une autre approche de cette peur de parler en public est aussi liée à la peur de commettre des erreurs.

Voici donc quelques conseils à considérer pour surmonter sa peur de s’exprimer en public:

Comment surmonter sa peur de prendre la parole en public:

N’ayez pas trop d’attentes envers vous-mêmes. Ce que j’entends par attentes c’est par exemple: une diction parfaite sans jamais accrocher sur les mots, une voix qui porte loin, des réponses claires et précises, comprises par 100% de votre audience etc…, car plus vous allez vous créer des attentes, plus vous aurez de chances de vous construire, en parallèle, des peurs afférentes à chacune de ces attentes!

Alors avant de parler devant une foule, éviter d’avoir l’idée que vous êtes parfait et que vous ne pouvez pas faire des erreurs…loin sans faux…et tant mieux! Vous n’êtes pas une machine!

Mettez l’accent sur la préparation.
Vous devez vous assurer de faire passer votre message de la manière la plus concise et compréhensible possible.
Vous n’avez pas besoin d’être parfait, la seule chose nécessaire est que vous connaissiez votre sujet sur le bout des doigt et dans tous les sens. Ca aura au moins l’avantage de vous éviter la peur de vous tromper sur le message que vous devez faire passer. Par ailleurs, ça vous laissera aussi de la marge pour « sortir des clous » et ne pas coller au texte de votre conférence si jamais l’on vous interrompt.


Evitez les grands discours
Ca parait bête, mais…les gens aiment avoir de la concision dans l’information qui leur est délivrée. Au lieu de vous embourber dans des chiffres et des démonstrations pesantes, notez les 3 ou 4 points essentiels que vous voulez nécessairement faire passer. Selon le principe de la Loi de Pareto, 20% de votre discours touchera 80% de la population…et inversement. Concentrez vous sur ces 20% pour faire passer les principaux messages.

Par ailleurs, moins vous en direz…moins vous aurez de chances de vous tromper!

Si vous avez du temps, faites du théâtre!                                                                                                                         Vous serez automatiquement mis dans le bain et devrez quoi qu’il arrive, parler en public. Le théâtre vous apprendra à mieux respirer, à placer votre voix, être plus éloquent.

Encore une fois, l‘hypnose et la PNL sont vos amies! Des ancrages de peur peuvent parfois sauter en…une seule séance! A bon entendeur…

A vous maintenant, utilisez les commentaires pour me dire quels « trucs » marchent pour vous!